Si vous êtes plutôt pétillant, prenez la direction de la Haute Côte-d’Or et empruntez la Route du Crémant, la petite dernière des routes vineuses en Bourgogne. Sur les coteaux du pays châtillonnais, les parcelles de vignes se dessinent au milieu d’un paysage préservé de forêts et de vallons. Dans les villages, retrouvez les vignerons et leurs maisons de pierres sèches qui seront heureux de vous accueillir et vous faire partager leur passion des bulles. A Chaumont-le-Bois, le musée du vigneron propose une initiation aux techniques et savoir-faire du vigneron  et vous fait entrer dans le monde des « psou », «  serpettes » et «  pachelouses ». A Massingy,  l’oenocentre Ampélopsis met en scène le crémant et appréhende le travail sensoriel, technique et ludique de la vigne et du vin sur 1200 m2 d'expositions, de mises en scène et d'ateliers pédagogiques Entre le Champagne et les grands vins de la Côte, le vignoble châtillonnais a trouvé sa place : il produit désormais 20% du crémant de Bourgogne et ne cesse de gagner en renommée.  

De quoi faire sauter quelques bouchons !