Pays de l'Auxois

Du haut de ces collines, 20 siècles nous contemplent.
Pourquoi il faut y aller :
L'Auxois est un véritable livre d'histoire à ciel ouvert ; au carrefour de lieux et d'époques qui ont transformé ce pays magnifique niché sur les contreforts du Morvan.
Qu'est-ce qu'on peut y faire ? Y voir ?
Prenez votre petite frise temporelle, oui oui, celle de vos cours d'Histoire… et baladez-vous entre colline à la Toscane et canal de Bourgogne... en douceur. Ça commence à Alésia, en -52 avant J.-C., sur la colline éternelle située au cœur de l'Auxois où Vercingétorix, le loser le plus fambloyant de l'histoire de France, a bien failli pourrir la fin de règne de Jules César. Passez au MuséoParc, le centre d’interprétation construit au pied de la colline : on y trouve expositions et reconstitutions pour vous plonger au cœur de la bataille.
Ça continue par la cité fortifiée de Flavigny-sur-Ozerain, un des plus beaux villages de France (Stéphane Bern likes this !), ou par Mont-Saint-Jean, magnifique place forte des Ducs de Bourgogne. On passe par Châteauneuf-en-Auxois et son superbe château du 12ème siècle, autrefois étape sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ; par Semur-en-Auxois, ville médiévale qui fête en costume sa belle époque tous les ans lors des fêtes de la bague. Comment ne pas visiter l'abbaye de Fontenay, une des plus belles du pays, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco ? Suivez les traces du fameux naturaliste du 19ème siècle, Buffon, du côté de Montbard, idéalement relié au reste du monde par sa gare TGV à seulement 1h de Paris. Puis sur la route du Morvan, pour se caler à une bonne table à Saulieu, devenu un des temples de la cuisine du terroir grâce au regretté Bernard Loiseau.
En option, pour les amoureux du turf, jetez un oeil à l'hippodrome de Vitteaux, designé par l'architecte Shigeru Ban, et assistez aux courses tous les étés dans une ambiance populaire et festive. Un conseil ? Misez tout sur le 5 dans la première...