La Côte-d’Or, mieux qu’Hollywood

La Côte-d’Or, mieux qu’Hollywood
Vous regardez tranquillement un film et bing ! Voilà que vous apercevez les pierres d’un village de l’Auxois, les tuiles vernissées des châteaux de la côte ou le centre-ville de Dijon. Pas de souci, vous êtes en Côte-d’Or, une terre qui accueille régulièrement les tournages des plus grands réalisateurs. 
La Grande Vadrouille (1966) de Gérard Oury, avec Louis de Funès et Bourvil, se tournait du côté de l'hôtel de ville de Meursault et l’Hôtel-Dieu de Beaune
Cyrano de Bergerac (1990) avec Depardieu ? Allez voir les jardins de l'Abbaye de Fontenay, la rue de la Chouette, la maison Millière et l'hôtel de Vogüé à Dijon.
Le Chocolat (2001) de Lasse Hallström, avec Juliette Binoche et Johnny Depp ? Flavigny-sur-Ozerain ! Bim ! Le village le plus gourmand de Côte-d'Or, classé parmi les « Plus beaux villages de France » et maison mère des célèbres petits bonbons anisés.
 À Beaune, depuis 2009, le Festival international du Film policier tient la dragée haute au cinéma français chaque année pendant quelques jours. Samuel L. Jackson ou Jean Reno ont d’ailleurs déjà foulé le tapis rouge de cet événement d’envergure qui réunit professionnels et amateurs. Hollywood, Cannes, Beaune. Forcément.

Vous aimerez aussi